Un hijab de qualité pour avoir du style

Hijab de qualité

Le hijab, voile portée par les femmes musulmane désigne la modestie au sens large. De sa signification « dérober au regard, cacher », son objectif est d’obliger les femmes à être méconnaissables. Dans le sens de la dissimulation,  ce serait rendre plus difficile la distinction de chacune d’elle quand elles sont à l’extérieur. En effet, Le hijab couvre toutes les parties du corps sauf l’ovale du visage du fait que le concept fait également référence à l’écran de la pudeur.  Aujourd’hui, pour des questions d’expression, de foi et de personnalité, les femmes musulmanes s’affirment face aux divers débats politiques existants sur ce sujet depuis ces dernières années. Elles ont choisi de s’impliquer dans  le domaine de la mode en se spécialisant dans la mode musulmane. Pour ce faire, elles ont choisi des hijab de qualité pour avoir du style.

Historique du hijab

Presque absent du Coran, quelle serait l’origine du hijab ou les causes de son apparition ? Différents avis ont été notés : philosophiques, éthiques, psychologiques, sociologiques ou psychologiques. Par monachisme et ascétisme, l’obligation des femmes pour se couvrir serait une solution à l’encontre du voyeurisme des hommes car ces dernières sont considérées comme étant la source de plaisir et de jouissance des hommes. D’ailleurs, le mariage conçu comme étant une souillure et le célibat ainsi sacré, par ascétisme et anachorétisme , les femmes ont préféré la philosophie du célibat et celle du refus à la beauté. Il est aussi question d’insécurité car autrefois, par la loi du plus fort, les hommes préfèrent cacher la beauté de leur femme pour que personne ne soit au courant de son existence. C’est une autre raison dans l’intérêt économique de l’homme qui veut exploiter sa femme comme si elle était une esclave dans sa maison. Elle doit se couvrir si elle doit sortir de la maison. Question éthique, l’homme éloigne l’idée que les autres hommes “prennent part” de la femme qui est sous son toit. Par jalousie et par autoritarisme, une femme voilée serait la meilleure idée parce que chez les juifs les menstruations sont prises pour une souillure. En état de honte et de carence, les femmes préfèrent se dissimuler. Sur ce site, les pratiquantes musulmanes pourront trouver un hijab de qualité avec différents styles.

Le port du voile pour les femmes d’aujourd’hui

Suivant des enquêtes faites par une journaliste, les femmes musulmanes portent le hijab parce qu’elles veulent vivre leur foi en toute liberté. Une étudiante de 22 ans en biologie croît que voile et féminisme ne sont pas contradictoires. Son but est d’aller à la fac dans le but de jouir de son droit féminin et non rester à la maison pour exercer le rôle d’une mère et épouse. Pour une autre enquêtée, c’est la fierté de l’enfiler tout en ayant sa liberté comme ce n’est pas le cas aux yeux de la société. Sans parler de femmes contraintes et soumises, leurs choix se sont basés sur des raisons personnelles. Le déclic était généralement  une circonstance charnière de leur vie, une maladie, une fin de l’adolescence, une maternité ou un divorce. Pour un bon nombre d’entre elles, la décision est prise sans avis de son entourage familial.

Adversité politique et religieuse

Porter le hijab dans un pas non musulmans fait couler beaucoup d’encre depuis plus d’une décennie. D’un coté, question laïcité de l’État ou insécurité devant les problèmes de terrorisme qui se mondialise, des lois ont été adoptées. De l’autre côté, la liberté religieuse est un droit fondamental aux yeux de la Convention européenne des droits de l’Homme (CEDH) et aux yeux de la constitution Française dans son article premier.  Toutefois, la CEDH stipule que le droit d’exprimer librement sa foi ou ses croyances peut être limité au nom de la sureté et de la préservation de l’ordre publique. Il est question de santé ou de moralité publique ou encore de la garantie des libertés fondamentales des autres.  La situation suscite alors une adversité politique et religieuse. Les femmes voilées, jeunes et moins jeunes ne craignent rien de la part des policiers. Le faire appliquer c’est une galère pour ces derniers. Elles osent même faire de la leçon avançant que les lois républicaines sont bien mineures par rapport aux lois de l’Islam. Entre autres, des françaises de culture chrétienne même si elles ne sont qu’une minorité, se sont converties en musulmanes. Quelques-unes parce qu’elles ont trouvé que c’était plus ou moins la tendance dans leur voisinage. D’autres, parce qu’elles se sont mariées avec un musulman.

Mode, vêtement, style

Synonyme d’oppression ou de libération, des questions se posent face aux marques lancées dans la mode islamique. Un site crée par des femmes musulmanes incite même les musulmanes à prendre la parole et à changer la façon dont le public voit leur culture, leur religion et leur coutume. Dans une vidéo intitulée 100 ans de mode islamique, les femmes montrent comment elles tentent de se réapproprier leur histoire. Sur les réseaux sociaux, les codes de la fashion sphère associés avec le jihad prennent place. Si Décathlon renonçait à la vente des hijabs sportifs face à des pressions publiques, cela n’a pas empêché pour autant la créativité vestimentaire. Maintenant, sur le web, cette fameuse voile est disponible avec différentes couleurs et avec beaucoup de styles. C’est devenu un phénomène positif à la mode pour les jeunes musulmanes.

Mode femme : Conseils pour bien s’habiller
Conseils pour bien choisir son armoire de rangement